Dessins

Mes premières observations ont été consignées dans un carnet, peu de temps après avoir jeté l’oeil à l’oculaire de mon premier instrument, un 114/900. La division de Cassini, griffonnée à l’été 1988, est un souvenir impérissable ! Pendant 20 ans, la photographie argentique puis numérique ont remplacé le moyen de conserver une trace de mes observations. Récemment, j’ai de nouveau éprouvé le besoin d’une confrontation directe à l’expérience visuelle et transcrire empiriquement le ciel par le langage du dessin. Passer par les crayons est un moyen de traduire une expérience sensible. Je ne cherche pas une approche scientifique, cette activée est trop soumise à un processus d’interprétation, mais elle me permet d’exercer mon acquitté visuelle par l’analyse des détails fins.

Côté technique, le matériel est rudimentaire, une planchette à dessin (avec un transparent pour éviter l’humidité), une gamme variée de crayons et du papier blanc ou noir, sans oublier une lampe pas trop éblouissante. Je m’appuie aussi sur une fiche d’observation.

Quelques ressources :

Plusieurs amateurs sont passés maîtres dans cette « phénoménologie » du dessin astronomique à travers des sensibilités différentes. Pour ne citer que des francophones incontournables :

N’oublions pas une publication remarquable de l’astrodessin, une référence inspirante qui regorge de bons conseils : http://www.astrodessin.com/

Voici donc quelques productions sans prétention, utilisant différentes techniques : aquarelle, crayon de papier…

M57, 7 août 2021, T400, Ethos 8, Delos 6, filtre UHC, crayons de papier hb.

NGC 6888, 7 août 2021, T400, Ethos 13 et 8, filtre OIII et UHC, crayons de papier hb.

M 20, 7 août 2021, T400, Ethos 13 et 8, crayons de papier hb.

Jupiter, 22 juillet 2021, T400, Delos 6, Ethos 8 et Barlow, crayons de couleur.

Saturne, 22 juillet 2021, T400, Delos 6, Ethos 8 et Barlow, crayons de couleur.

M 96, 14 avril 2021, T500, ES 9 et 14, crayon de papier hb.

NGC 3388, 14 avril 2021, T500, ES 5,5, ES 9 et 14, crayon de papier hb.

IC 434, 11 février 2021, T500, Nagler 22, filtre Hbeta, crayon de papier hb.

M97, 26 décembre 2020, T500, ES 5,5 et 9, crayon de papier hb.

M 81, 26 décembre 2020, T500, ES 5,5 et 9, crayon de papier hb.

M 51, 26 décembre 2020, T500, ES 5,5 et 9, crayon de papier hb.

M 109, 26 décembre 2020, T500, ES 5,5 et 9, crayon de papier hb.

Mars, 10 octobre 2020, T500, ES 5,5 et barlow, crayon de papier hb, crayons de couleur.

Mars, 19 août 2020, T500, ES 5,5 et barlow, crayon de papier hb, crayons de couleur.

Copernic, 07 février 2020, Sumeria 10″, ES 5,5 et 9, crayon de papier hb, crayons de couleur.

NGC 891, 11 novembre 2019, T500, ES 5,5 (376x), Correcteur de Coma, crayon de papier hb.

Jupiter, 05 août 2019, T500 – ES 9 (230x), aquarelle.

M65, 27 mars 2019, T500, ES 5,5 (376x), Correcteur de Coma, crayon de papier hb.

M66, 27 mars 2019, T500, ES 5,5 (376x), Correcteur de Coma, crayon de papier hb.

NGC 23903, 27 mars 2019, T500, ES 5,5 (376x), Correcteur de Coma, crayon de papier hb.

Hercule, 23 février 2019, T250, ES 14, crayon Pitt Pastel blanc.

Mars, 19 août 2018, T500, ES 5,5 (376x), aquarelle.

Protubérance solaire, d’après photo, juin 2017, Pastel.

Jupiter, août 2016, T400, barlow 2x, Hyperion 8.

Mars, 15 avril, 03 mai, 31 mai et 17 juin 2014, T200 f/6, barlow 2,5x, Vixen LV5.